Market.ch http://www.market.ch/ Dernières nouvelles de www.market.ch fr Market.ch http://www.market.ch/ http://www.market.ch/ Dernières nouvelles de www.market.ch TYPO3 - get.content.right http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss Fri, 19 May 2017 22:42:00 +0200 CharlElieCouture « OUTLINES » du 19 MAI au 17 JUIN 2017 à la Ferrari Art Gallery à Vevey http://www.market.ch/fr/market-life/evenements/details/article/charleliecouture-outlines-du-19-mai-au-17-juin-2017.html Nous vivons tous plus ou moins cachés, confondus au décor qui nous entoure, plus ou moins... Conscients ou pas de ce qui nous arrive, on se construit à partir des expériences que la vie nous donne à éprouver. Pourtant même si chacun de nous se connaît de l’intérieur, même si chacun de nous connaît ses cicatrices, le regard ou « jugement » des autres se fait en fonction de l’apparence, ce que les autres voient, ce qu’on donne à voir.

Qu’on maîtrise ou non, une technique, un savoir-faire, une méthode, l’Art est une manière de représenter visuellement ce mystère qui est en nous.

Si la question pour certains intéressés par la maîtrise consciente du monde est de savoir « comment » les choses sont faites, la question de l’Art est plutôt une relation inconsciente avec le « pourquoi ? »

Quand l’artisanat cherche des réponses, l’Art invente des questions (ou du moins une nouvelle formulation face aux éternelles questions existentielles). Car une fois résolut les épreuves liées à la survie, chacun s’interroge-t-il sur les preuves de son existence.

Deux théories s’opposent : la théorie du « reflet » et la théorie de « l’empreinte ». Le « reflet » c’est considérer qu’on n’est pas un fantôme quand on se voit apparaître dans quelque chose. Ce miroir extérieur qui vous préexiste, c’est ce que j’appelle « Out/In ». À l’inverse, l’empreinte » c’est exister par soi-même en laissant une trace. Dans le sable, sur la paroi d’une grotte ou le mur d’une ville, sur une toile ou une feuille, chacun choisit son support.... J’appelle cela « In/Out ».

L’OUTLINE c’est l’aura. Elle va définir la frontière entre intérieur et extérieur.

Lors de ma précédente exposition à la Galerie Ferrari, j’avais présenté en avantpremière la série « Inner-Portraits », un prémice de ce que j’ai continué par la suite. Je continue à raconter la convergence entre la sensibilité du spectateur/piéton et les valeurs d’une urbanité encadrée, faite de perspectives, de principes et de lois ?

On peut aussi parler d’une suite de rencontres ou « concours de circonstances », ou parler du hasard. Mais existe-t-il vraiment ?

Chaque journée qui passe est une suite d’événements qu’on perçoit en fonction de notre propre sensibilité comme la lumière imprègne une surface sensible, chaque instant nous pénètre et s’inscrit dans la mémoire.

L’exposition OUTLINES c’est une série d’oeuvres qui traduisent à la fois le rythme de nos vies trépidantes et l’intériorité de l’Être dans sa profondeur métaphysique.

Une poétique de l’âme en quelque sorte.

CharlElie

CharlElie Couture sera présent le jour du vernissage le jeudi 18 MAI 2017 de 18h à 20h30. 

Plus d'infos: ici

]]>
Evénements Highlight interne Fri, 19 May 2017 22:42:00 +0200
CAPELLI : CAPELLI diversifie ses sources de financement et renforce ses fonds propres http://www.market.ch/fr/finance-privee/business/details/article/capelli-capelli-diversifie-ses-sources-de-financement-et-renforce-ses-fonds-propres.html Bénéficiant d'une dynamique de croissance forte et d'une excellente visibilité à moyen terme, le...

Cette émission de 12,28 millions d'euros de Titres Super Subordonnés à Durée Indéterminée (TSSDI), réalisée par placement privé, a été placée avec un fort succès auprès de plusieurs sociétés de gestion de portefeuilles françaises et d'investisseurs qualifiés européens.

L'un des principaux intérêts de cette émission obligataire hybride est d'apporter une plus grande flexibilité pour accompagner le développement du Groupe tout en n'étant pas dilutive pour les actionnaires.

Les titres à durée indéterminée (TSSDI) permettent à CAPELLI de se réserver le droit de les rembourser au pair à compter du 18 mai 2023. Ils donneront droit à un coupon annuel à taux fixe de 9,75% durant les 6 premières années. La subordination de ces instruments explique leur coupon plus élevé que celui des obligations seniors émises en 2015. En normes IFRS, ces titres sont comptabilisés en totalité en fonds propres.

Cette opération a été menée conjointement par la Banque Palatine et Octo Finances.

« Afin de financer la forte accélération de notre croissance avec un objectif clairement défini de viser rapidement les 300 M€ de chiffre d'affaires, nous recherchions une source de financement qui renforce nos ratios financiers et soit créatrice de valeur pour tous les actionnaires. Cette émission de TSSDI menée avec succès est parfaitement adaptée à notre profil de valeur de croissance. » commente Christophe CAPELLI, Président Directeur général du Groupe CAPELLI.

 

]]>
Business Highlight interne Fri, 19 May 2017 10:49:00 +0200
La Chine met en garde contre un nouveau virus informatique http://www.market.ch/fr/market-life/technologie/details/article/la-chine-met-en-garde-contre-un-nouveau-virus-informatique.html La Chine encourage les utilisateurs de logiciels Windows à se protéger contre un nouveau...

Le virus UIWIX crypte et renomme des fichiers grâce à une faille dans le système d'exploitation de Windows, a expliqué mercredi le Centre national de réponse d'urgence aux virus informatiques, appelant les utilisateurs à installer la dernière mise à jour disponible.

Même si aucune contamination n'a pour l'heure été détectée en Chine, le virus s'est répandu dans d'autres pays, suscitant une alerte la semaine dernière de la part de la firme danoise de cybersécurité Heimdal Security.

“Le rançongiciel UIWIX prend le relais de Wannacry, mais sans interrupteur, et avec les mêmes capacités d'autoreproduction qui lui permettent de se répandre rapidement”, a averti Heimdal. L'absence d'interrupteur pour stopper la propagation du virus signifie que UIWIX pourrait être encore plus puissant que Wannacry, ajoute-t-elle.

Mais d'autres experts estiment que UIWIX se répand beaucoup moins vite que Wannacry.

Un autre virus, baptisé Adylkuzz, a été découvert en début de semaine, selon le cabinet de cybersécurité Proofpoint, qui a estimé que l'attaque serait “de bien plus grande envergure” que celle de Wannacry.

Des “centaines de milliers” d'ordinateurs PC et près de 30.000 institutions ont été touchés en Chine par Wannacry, selon Qihoo 360, l'un des premiers fournisseurs de logiciels antivirus en Chine.

Selon Sarah Larson, une spécialiste australienne de la sécurité informatique, la Chine est particulièrement vulnérable parce que la majorité des utilisateurs ont recours à des logiciels contrefaits.

Agacé par la domination américaine du marché des logiciels, “le gouvernement chinois a fait peu de choses jusqu'à présent pour encourager l'utilisation de logiciels non piratés”, a-t-elle déclaré à l'AFP.

Le fait que Pékin ait annoncé que le virus UIWIX avait été découvert à l'étranger peut servir les intérêts du régime chinois, observe Séverine Arsène, spécialiste d'internet au Centre d'études français sur la Chine contemporaine.

“La Chine affirme depuis longtemps qu'elle est victime d'attaques informatiques”, souligne-t-elle, “alors que les médias étrangers la présentent comme une source de cyberattaques”.

 

]]>
Technologie Highlight interne Fri, 19 May 2017 10:47:00 +0200
Iran : forte affluence à la présidentielle cruciale pour Rohani http://www.market.ch/fr/geopolitique/details/article/iran-forte-affluence-a-la-presidentielle-cruciale-pour-rohani.html Les Iraniens votaient en nombre vendredi à l'élection présidentielle, un scrutin crucial pour le...  

M. Rohani affronte Ebrahim Raissi, un religieux conservateur proche du guide suprême Ali Khamenei, qui se présente comme l'avocat des plus pauvres et veut donner la priorité à “l'économie de résistance”, axée sur la production et les investissement nationaux.

A Téhéran comme en province, l'affluence était forte dès l'ouverture des bureaux devant lesquels se formaient de longues files d'attente, selon l'AFP et les images de la télévision nationale Irib.

Le taux de participation, qui était la grande inconnue du scrutin, devrait dépasser les 72%, selon le ministère de l'Intérieur qui l'organise.

“La participation enthousiaste des Iraniens à l'élection renforce la puissance et la sécurité nationales”, a déclaré le président Rohani après avoir voté dans la matinée à Téhéran, baignée de soleil.

Selon lui, “l'un des acquis du régime de la République islamique est la souveraineté nationale qui s'illustre par les files d'attente des électeurs dans les villes et villages du pays”. “Quel que soit l'élu, il faudra l'aider”, a-t-il affirmé.

L'un des premiers à avoir déposé son bulletin dans l'urne installée dans sa résidence de Téhéran a été Ali Khamenei, qui a appelé ses compatriotes à aller aux urnes “massivement, le plus tôt possible”.

Parmi les nombreux électeurs, Hadi, charpentier de 28 ans, affirme que même si “rien n'a particulèrement changé” dans sa vie sous M. Rohani, il votait quand même pour lui “pour les relations avec le reste du monde et rien d'autre”.

En revanche, Mohammad Ali Serkani, 23 ans, futur ingénieur, a préféré Raissi car, pour lui, “la culture islamique, l'économie et la science sont les secteurs les plus importants”.

Or, estime-t-il, “le gouvernement de Rohani a mis fin à la recherche dans de nombreux domaines comme le nucléaire, les missiles et l'epace à cause des négociations sur le (programme) nucléaire”.

Le scrutin se tient deux jours après la décision américaine de renouveler l'allègement des sanctions contre l'Iran, conformément à l'accord nucléaire de 2015 entre Téhéran et six grandes puissances, dont les Etats-Unis.

Trump en Arabie saoudite

Le président Rohani, élu en 2013, a consacré la majeure partie de son premier mandat de quatre ans à la négociation de cet accord ayant permis d'entamer l'ouverture économique et politique de son pays.

Mais la méfiance entre Téhéran et Washington, qui ont rompu leurs relations diplomatiques peu après la révolution islamique en 1979, demeure: le maintien de l'accord nucléaire s'est accompagné de nouvelles sanctions américaines liées au programme de missiles balistiques de l'Iran.

Cette méfiance s'est même accentuée après l'arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump, qui a multiplié les déclarations anti-iraniennes et accru les sanctions non liées au nucléaire depuis janvier.

Hasard du calendrier ou pas, M. Trump assistera ce week-end à un sommet avec des dirigeants musulmans du monde entier en Arabie saoudite, grand rival régional de l'Iran.

Malgré l'hostilité américaine, l'ambition de M. Rohani est de poursuivre l'ouverture au monde pour attirer davantage d'investissements, tandis que M. Raissi veut défendre les classes les plus défavorisées par la préférence nationale dans le domaine économique.

Outre la conclusion de l'accord nucléaire, le président sortant peut se prévaloir d'avoir fait chuter l'inflation qui, de 40% en 2013, est passée aujourd'hui à 9,5%.

Sans remettre en cause cet accord voulu par le guide suprême, Ebrahim Raissi a dénoncé le manque de résultats de ce compromis, qui a attiré peu d'investissements par rapport à ce qui avait été escompté et n'a pas profité aux plus défavorisés dont il se fait l'avocat.

Il a mis en avant les mauvais chiffres du chômage (12,5% de la population, 27% des jeunes) et accusé le gouvernement de n'avoir agi que pour “l'oligarchie”, les “4% les plus riches”.

Outre la présidentielle, les 56,4 millions d'électeurs sont appelés à voter pour des élections municipales: l'enjeu dans les grandes villes de Téhéran, Machhad (nord-est) et Ispahan (centre) est un changement de la majorité conservatrice qui les dirige.

 

]]>
Géopolitique Highlight interne Fri, 19 May 2017 10:43:00 +0200
Immovation Residential: Émission de nou… http://www.market.ch/fr/finance-privee/immobilier/details/article/immovation-residential-emission-de-nou.html Du 12 au 23 juin 2017, la direction du fonds immobiliers AXA Immovation Residential procédera à une... Le produit de l’émission sera utilisé pour étoffer le portefeuille et rembourser les capitaux étrangers à court terme.

L’émission d’au maximum 75 000 nouvelles parts de fonds pour un montant total d’environ CHF 84 mio. permettra aux institutions de prévoyance suisses qualifiées exonérées d’impôts de participer à ce fonds à la valeur nette d’inventaire (VNI). Un droit de souscription préféren-tiel sera accordé aux investisseurs existants lors de l’augmentation du capital. Le prix d’émission se compose de la valeur nette d’inventaire découlant des des comptes semes-triels au 31 mars 2017, majorée des produits courus jusqu’à la date de libération, des coûts annexes d’achats et de la commission d’émission. L’émission s’effectue sur la base du «Best Effort». Les parts non souscrites ne seront pas émises, ce qui peut entraîner une réduction du montant de l’émission.

Le fonds immobilier AXA Immovation Residential permet à des investisseurs qualifiés, exo-nérés d’impôts en Suisse, d’accéder à un portefeuille suisse d’immobilier résidentiel attractif et très bien diversifié, visant une performance et une distribution stables et continues. Les placements se concentrent sur les villes situées dans des régions économiques en pleine croissance et dans leurs agglomérations. Les investissements se font tant dans des objets existants que dans des projets de développement et de construction attrayants, au moins 80% de l’ensemble des revenus locatifs provenant de l’utilisation résidentielle.
Vous trouverez plus d’informations en ligne sur le site AXA Immovation Residential.

]]>
Immobilier Highlight interne Fri, 19 May 2017 09:33:00 +0200
JP Morgan Private Bank - Enquête clients privés mai 2017 http://www.market.ch/fr/finance-privee/private-banking/details/article/jp-morgan-private-bank-enquete-clients-prives-mai-2017.html L’année dernière, l’attention des marchés financiers s’est détournée des préoccupations liées à... Matteo Gianini, responsable de la Suisse pour la Banque Privée de J.P. Morgan, déclare : « La plupart des investisseurs semblent impassibles face aux incertitudes politiques auxquelles les marchés financiers sont confrontés, 40 % d’entre eux estimant que les actions dégageront les rendements les plus élevés en 2017. Suivent le private equity (28 %), et les matières premières, dont les prix pourraient rebondir au cours des 12 prochains mois selon 17 % des investisseurs. »

En revanche, les stratégies alternatives suscitent moins la confiance des participants à l’enquête de J.P. Morgan, puisqu’elles ne remportent plus que 9 % des votes, contre 28 % il y a six mois. Et très peu d’investisseurs pensent que les liquidités et les obligations afficheront les meilleures performances.

 

Matteo Gianini ajoute : « Les obligations internationales sont restées insensibles aux incertitudes politiques depuis le début de 2017. Nous estimons que les bénéfices peuvent croître compte tenu des multiples actuels, et moyennant une politique budgétaire adéquate, les valorisations présentent également un potentiel de hausse - mais probablement par à-coups. Alors que nous nous dirigeons vers un environnement où les taux d’intérêt et les devises évoluent de manière divergente, les hedge funds peuvent offrir des sources de rendement non corrélées dans des portefeuilles diversifiés. Le private equity représente également un moyen idéal pour être exposé aux tendances séculaires de la croissance, telles que la technologie et la hausse des dépenses de consommation en Asie - tandis que l’investissement immobilier peut procurer une couverture contre l’inflation. »

 

L’enquête révèle également que près de la moitié (46 %) des investisseurs estiment que le marché actions américain surperformera les autres régions du monde au cours des 12 prochains mois. Ce chiffre est plus élevé que les 32 % de votes il y a six mois. L’Europe arrive à la seconde place (24 %), suivie par les marchés émergents (hors Chine) (14 %) et l’Asie (Chine comprise) (12 %).

 

Matteo Gianini précise : « Les actions américaines ont rebondi dans le sillage de l’élection présidentielle américaine, dans l’espoir que la nouvelle administration concrétisera ses promesses d’augmentation des dépenses infrastructurelles, de baisse des impôts et d’allègement de la réglementation. Les États-Unis continuent à notre avis d’offrir les meilleures opportunités en termes de risques-avantages. De même, l’Europe présente des opportunités ciblées, malgré sa vulnérabilité aux difficultés structurelles et à la possibilité d’un choc politique lié aux élections se déroulant cette année. Nous privilégions actuellement les actions allemandes et le Royaume-Uni, dont l’économie bénéficie d’une politique monétaire accommodante et de la faiblesse de la livre.»

]]>
Private banking Fri, 19 May 2017 09:28:00 +0200
ohen & Steers, l'un des plus grands investisseurs du monde en titres privilégiés, lancera le 15 mai 2017 le Cohen & Steers SICAV Global Preferred Securities Fund dans le cadre de sa plateforme d'OPCVM luxembourgeois. Cohen & Steers investit sur les marchés http://www.market.ch/fr/finance-privee/private-banking/details/article/ohen-steers-lun-des-plus-grands-investisseurs-du-monde-en-titres-privilegies-lancera-le-15-mai-2017-le-cohen-steers-sicav-global-preferred-securities-fund-dans-le-cadre-de-sa-plateforme-dopcvm-luxembourgeois-cohen-steers-investit-sur-les-marches.html « Le lancement du Fonds est pour Cohen & Steers un pas de plus dans la mise à disposition, auprès...

 

Les titres privilégiés (parfois appelés « titres de capital » ou « titres hybrides ») présentent des caractéristiques obligataires, dans la mesure où ils versent des revenus selon un taux fixe ou variable. Toutefois, ils font partie des fonds propres de l'émetteur et se situent à mi-chemin entre les actions ordinaires et la dette senior dans la structure de capital de la société concernée. Sur un marché mondial totalisant 900 milliards de dollars, les titres privilégiés sont généralement émis par de grandes entreprises dont les flux de trésorerie sont relativement stables, comme par exemple des banques, des compagnies d'assurance ou des fournisseurs de services aux collectivités. Ils offrent des rendements attrayants dans les conditions actuelles du marché des titres obligataires de qualité, au sein de secteurs généralement moins représentés dans les autres stratégies obligataires, ce qui permet de renforcer l'efficacité du portefeuille.

Selon William Scapell, le principal gérant du Fonds : « Après une tendance haussière de 35 ans sur le marché obligataire, les investisseurs doivent désormais chercher, d'une part, à produire des revenus alors que les rendements se maintiennent à des creux historiques et, d'autre part, à protéger leurs placements dans le contexte de la hausse des taux d'intérêt ». Le Cohen & Steers SICAV Global Preferred Securities Fund apporte la solution idéale à ces deux problèmes. « Compte tenu des prévisions de hausse des taux d'intérêt dans le monde entier, notre priorité consiste à identifier des opportunités de revenus attrayantes sur des titres dont la duration est moins importante, qui sont donc généralement moins sensibles aux fluctuations des taux d'intérêt. Comme nous l'avons souvent constaté, la hausse des revenus et l'élargissement des spreads de crédit peuvent avoir un impact favorable sur les rendements totaux en période de volatilité », ajoute M. Scapell.

 

 

Les titres privilégiés sont tout particulièrement attrayants dans les conditions actuelles, car les fondamentaux des banques et des assureurs s'améliorent. La réglementation bancaire a été renforcée depuis la crise financière, ce qui a renfloué les bilans, et la pentification de la courbe de rendement est susceptible de doper le pouvoir d'achat des sociétés concernées, d'améliorer les fondamentaux du crédit et de resserrer les écarts de rendement.

Le Cohen & Steers SICAV Global Preferred Securities Fund, compartiment de la plateforme d'OPCVM luxembourgeois de Cohen & Steers, visera à produire des revenus courants élevés et à faire croître le capital, en investissant dans un portefeuille mondial de titres privilégiés et de titres de dette cotés sur les marchés de détail ou se négociant de gré à gré sur les marchés institutionnels.

 

]]>
Private banking Highlight interne Fri, 19 May 2017 09:19:00 +0200
Les salariés suisses demeurent les mieux rémunérés en Europe http://www.market.ch/fr/finance-privee/business/details/article/les-salaries-suisses-demeurent-les-mieux-remuneres-en-europe.html Qu’ils soient en début de carrière ou cadres moyens, les professionnels qualifiés suisses sont...

 

Dans le cadre du « Global 50 Remuneration Planning Report 2016 », Willis Towers Watson a recensé, pour la Suisse et pour les cadres moyens, un salaire brut moyen de base de CHF 164’097 par an. Un spécialiste en début de carrière peut quant à lui s’attendre à toucher CHF 89’540. La Suisse figure en tête dans le classement salarial par pays établi par Willis Towers Watson. Les employés y reçoivent un salaire de base brut supérieur d’environ 50% par rapport à celui des pays qui suivent immédiatement derrière. Au Luxembourg, les cadres moyens gagnent l’équivalent de CHF 110’388 tandis qu’au Danemark, les spécialistes en début de carrière reçoivent l’équivalent de CHF 59’569 (voir tableaux et chiffres en fin de communiqué de presse).  

Compte tenu du coût de la vie, l’écart s’amenuise

Quand les chiffres sont ajustés pour la parité du pouvoir d’achat (PPA) en tenant compte des impôts et du coût de la vie, les résultats sont toujours en faveur des cadres moyens suisses. Leur rémunération ajustée atteint alors CHF 97’207. Derrière la Suisse se trouvent le Luxembourg et l’Allemagne. L’Irlande est quatrième et le Royaume-Uni prend la cinquième place. 

Les professionnels suisses en début de carrière occupent également la première position du classement avec CHF 58'666. Le Danemark et l’Allemagne se situent quant à eux à la deuxième et troisième position. La Belgique est au quatrième rang, suivie de l’Irlande. 

Nous pouvons conclure qu’en dépit de l’importante correction à la baisse en considérant les impôts et le coût de la vie, les salariés suisses disposent toujours d’un pouvoir d’achat supérieur à celui de tous les autres Européens.  

]]>
Business Fri, 19 May 2017 09:14:00 +0200
H2i rejoint le Groupe Acrotec http://www.market.ch/fr/finance-privee/business/details/article/h2i-rejoint-le-groupe-acrotec.html H2i développe les instruments de mesure pour répondre à des besoins spécifiques en matière de... Le Groupe Acrotec et Petitpierre SA annoncent l'acquisition de l'entreprise H2i spécialisée dans la conception d'outils personnalisés de mesure de précision pour les montres mécaniques, connus sous la marque ONEOF®. Acrotec est l'un des pôles majeurs de la micromécanique suisse dont Petitpierre fait partie et cette nouvelle acquisition répond au besoin d'une compétence particulière dans le domaine de la mesure.

]]>
Business Fri, 19 May 2017 09:12:00 +0200
artgenève étend sa proposition artistique en invitant le PAD au sein du salon genevois. http://www.market.ch/ Les organisateurs d’artgenève et de PAD Genève annoncent la signature d’un accord de partenariat... En 6 années de développement et de consolidation continus, artgenève a su établir dans l'arc lémanique un salon d'art contemporain et d'art moderne de première qualité qui a trouvé écho à l'international. Le salon est désormais prêt à enrichir d'une manière conséquente son offre artistique avec l'inclusion des arts décoratifs, du design historique et contemporain et des arts premiers. Le célèbre Pavillon des Arts et du Design établi depuis 21 ans à Paris aux Tuileries et depuis 11 ans au Berkeley Square de Londres proposera début 2018 une sélection d'environ 25 galeries minutieusement choisies au sein du salon genevois.

Thomas Hug et Laura Meillet, à la direction d'artgenève et artmonte-carlo, et Patrick Perrin, fondateur du PAD, se sont rencontrés pour la première fois en octobre 2016 à Londres. Au fil des rencontres tant à Genève qu'à Paris, et motivée par la vision commune entre ces salons à taille humaine, qui ont incontestablement l'esprit et la qualité en partage, est née l'idée d'une invitation du PAD dans le cadre d'artgenève 2018.

Les collectionneurs et amateurs d'art ayant expérimenté artgenève ainsi que les galeries majeures dans le secteur du design moderne et contemporain ont également exprimé dans un élan conjoint leur envie et intérêt de voir dorénavant cette offre propre au PAD compléter la proposition artistique fin janvier à Genève.

Dans une période où le concept des grandes foires d'art est en permanence repensé et remodelé, la diversité de la proposition artistique qui naît de cette association, rare entre deux salons, de surcroît présentée dans une taille contrôlée et assurant la qualité de l'exposition, est apparue judicieuse et opportune aux organisateurs. Un accord de fond et de forme a été conclu début mai à Genève.

Nous sommes heureux de pouvoir aujourd'hui annoncer ce partenariat européen et international de tout premier plan dont la 1ère édition aura lieu du 31 janvier au 4 février 2018. Le PAD ne sera pas en extérieur mais bel et bien intégré dans les halles de Palexpo au côté d'artgenève. 


Save the dates!

  • PAD London / Berkeley Square/ 02-08.10.2017
  • artgenève & PAD Genève / Palexpo / 01-04.02.2018PAD
  • Paris / Jardin des Tuileries / 21-25.03.2018
  • artmonte-carlo / Grimaldi Forum Monaco / 28-29.04.2018
]]>
Highlight interne Lifestyle Fri, 19 May 2017 09:02:00 +0200