Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Quatre pays de l'OTAN préfèrent la Russie aux Etats-Unis, selon un sondage

20.02.2017 - 17:15
La perception du rôle des USA dans la sécurité globale semble changer. Au moins, un sondage de Gallup révèle que les citoyens de quatre Etats-membres de l'Alliance choisiraient la Russie comme allié et pas les Etats-Unis en cas d'une attaque.

 

Entre octobre et décembre 2016, l'institut américain de sondage Gallup a demandé à environ 1 000 personnes dans 66 pays qui serait leur meilleur allié si leur pays était attaqué. Alors que la puissance militaire des Etats-Unis était le premier choix de la plupart de personnes interrogées, des gens de la Grèce, de la Turquie, de la Bulgarie et de la Slovénie, tous membres de l'OTAN, ont choisi la Russie quand ils ont été demandés sur qui ils pouvaient compter s'ils étaient menacés.

Les autres pays ayant préféré la protection russe à celle américaine étaient la Chine, l'Iran et la Serbie. Des Russes ont eux-mêmes choisi la Chine comme leur allié principal, tandis que les Américains ont voté pour le Royaume-Uni. L'Irak, la Bosnie et l'Ukraine, pays connaissant des conflits ethniques, religieux et politiques se sont divisés assez également entre la Russie et les Etats-Unis.

«Il n'est pas surprenant que des Russes et des Chinois aient choisi les uns les autres, mais c'est quelque chose de nouveau», a confié à Bloomberg le vice-président de Gallup Kancho Stoychev. «Cela nous montre une chose très importante : au cours des derniers 20 ans, la politique américaine a poussé la Russie dans les bras de la Chine ce qui est assez bizarre parce que la Russie fait part de l'Europe», a-t-il dit.

Kancho Stoychev a expliqué les sentiments envers la Russie en Grèce et Bulgarie par leur crainte de la Turquie. Alors que ces trois pays sont des membres de l'OTAN, l'intervention de la Turquie à Chypre en 1974 aurait pu miner la confiance dans l'Alliance.

Dans d'autres pays européens, des gens choisissaient leur partenaire dans la défense parmi des Etats-membres de l'OTAN. Par exemple, 29% de Suédois interrogés ont choisi le Royaume-Uni et 31% - les Etats-Unis.

Les résultats du sondage de Gallup coïncident avec la Conférence annuelle de Munich sur la sécurité où nombreux hommes politiques des pays-membres de l'OTAN participent.

 

SBM Logo