Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

oekom research : Les investissements responsables sont plus rentables

19.07.2012 - 00:49

oekom research et la Deutsche Performancemessungs-Gesellschaft für Wertpapierportfolios (DPG) publient les résultats d’une analyse comparative de la performance d’actions du monde entier.

Le rendement des sociétés classées par oekom research dans la catégorie des acteurs les plus performants de leur secteur d’activité en matière de responsabilité sociale et environnementale entre le 31 décembre 2004 et le 31 décembre 2011 est supérieur de 15 % à celui des actions de l’indice MSCI World Total Return Index®. Ces sociétés présentent également un risque inférieur par rapport au référentiel habituel.

Les préjugés vis-à-vis des placements responsables qui intègrent dans leurs processus décisionnels la performance sociale et écologique des émetteurs ont la vie dure : on leur reproche d’une part une rentabilité insuffisante en arguant du fait que la gamme de placements est limitée par les critères d’exclusion et la démarche d’excellence qui consiste à n’investir que dans les sociétés les plus responsables d’un secteur, et d’autre part, selon des théories du portefeuille, une dégradation du rendement et du risque.

Les investisseurs qui achètent des placements responsables sont quant à eux convaincus que la performance économique des sociétés est meilleure quand elles font preuve de responsabilité sur les plans social et écologique, misent sur l’efficacité énergétique et des ressources, traitent convenablement leurs salariés et leurs sous-traitants et pratiquent une bonne gouvernance. L’étude réalisée par oekom research et DPG a vérifié ces hypothèses de plausibilité sous l’angle statistique. Elle compare le portefeuille de grandes capitalisations auxquelles oekom research a décerné le label d’excellence Prime (valorisant les acteurs les plus performants de leur secteur d’activité en matière de responsabilité sociale et environnementale), à l’indice MSCI World Total Return Index®.

« Sur une période de sept ans comprise entre le 31 décembre 2004 et le 31 décembre 2011, le portefeuille de grandes capitalisations Prime d’oekom affiche un rendement cumulé de 30,90 % contre 26,80 % pour l’indice MSCI World®, soit un mieux de 4,1 points ou 15,30 % »,déclare Hans G. Pieper, directeur de DPG. « A pondération équivalente, les titres du portefeuille de grandes capitalisations Prime affichent un rendement cumulé de 62,84 %, deux fois supérieur au référentiel traditionnel ».

La meilleure performance sur cette période est réalisée par les titres de la région Asie-Pacifique. Pondéré selon la capitalisation, le rendement annuel du portefeuille de grandes capitalisations Prime est de 6,39 %, soit largement au-dessus de l’indice comparable qui affiche 4,86 %. En Allemagne, le rendement annuel est supérieur de 5,36 % à celui du référentiel correspondant (4,26 %). En Europe, le portefeuille de grandes capitalisations Prime affiche un rendement annuel de 2,89 % équivalent au rendement annuel du MSCI Index®.

Robert Haßler, PDG d’oekom research, constate : « Les conclusions de cette étude confirment notre hypothèse : la performance en matière de développement durable est un bon indicateur de la performance globale des sociétés, et les investisseurs ont tout intérêt à en tenir compte dans leurs processus décisionnels. Qui dit meilleure performance ne dit pas nécessairement risque plus élevé, au contraire : le risque annuel du portefeuille de grandes capitalisations Prime d’oekom (18,92 %) est inférieur à celui (19,08 %) du MSCI World Index® ».

L’analyse a porté sur un portefeuille de grandes capitalisations classées « Prime » par oekom research, qui décerne ce label d’excellence aux sociétés parmi les plus performantes de leur secteur en matière de gestion durable. Ce portefeuille comptait 300 sociétés de plus de 25 pays au 31 décembre 2011.

 

Plus d'infos: oekom research

SBM Logo