Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Daesh piégé et encerclé dans son fief syrien à Raqa, en difficulté à Mossoul

30.06.2017 - 12:56
Encerclés, les jihadistes de Daesh étaient en voie d'anéantissement vendredi dans leur place forte de Raqa, en Syrie, un nouveau revers pour cette organisation tant redoutée qui perd du terrain dans ce pays et en Irak alors que ses finances s'épuisent.

Même constat à Mossoul en Irak, Daesh recule nettement. Le général irakien Abdel Ghani al-Assadi a annoncé que la ville sera bientôt totalement reprise. "Dans les prochains jours. Nous annoncerons la victoire finale sur Daesh".

Malgré ce revers, les jihadistes ont lancé des contre-attaques surprise dans des quartiers de Raqa récemment repris par les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance kurdo-arabe soutenue par une coalition internationale menée par les Etats-Unis, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Après une manoeuvre d'encerclement qui a pris des mois, l'alliance kurdo-arabe a coupé jeudi la dernière issue permettant aux jihadistes de fuir cette ville du nord de la Syrie, selon l'OSDH.

Cette annonce intervient trois ans jour pour jour après la proclamation par Daesh du "califat islamique" sur les territoires que ses combattants avaient conquis en Syrie et dans l'Irak voisin.

"Les FDS ont pu maintenant encercler complètement Raqa", a affirmé Rami Abdel Rahmane de l'OSDH, confirmé par un porte-parole de la coalition.

"Le projet de Daesh a échoué"

Cependant, Daesh ne semble pas prêt de se rendre. Venus du centre-ville toujours entre leurs mains, une quarantaine de ses membres, vêtus de l'uniforme des FDS pour tromper la vigilance de leurs adversaires, ont attaqué al-Senaa et Mechleb, deux quartiers du sud-est.

Quelque 2 500 jihadistes combattent dans la ville, selon le général britannique Rupert Jones, commandant en second de la coalition internationale. L'ONU a estimé que près de 100 000 civils étaient "pris au piège" à Raqa.

La bataille de Raqa est la plus emblématique pour les FDS, qui sont engagées dans des combats contre les jihadistes avec l'appui de la coalition internationale tant sur le plan aérien qu'avec des conseillers, des armes et de l'équipement.

"La montée et la chute de Daesh se caractérisent par une expansion rapide suivie d'un déclin continu (…) Il est évident que le projet de gouvernance du califat a échoué"', note Columb Strack, un expert du Moyen-Orient. "Le reste du califat devrait se désintégrer avant la fin de l'année".

Depuis le printemps 2011, la guerre en Syrie a ravagé le pays, faisant plus de 320 000 morts.

SBM Logo