Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

#WeToo lance un mouvement appelant entreprises et personnalités influentes à s'impliquer dans la lutte contre la maltraitance des enfants

20.09.2021 - 10:00
#WeToo, première organisation mondiale visant à mettre fin à la maltraitance des enfants, annonce son lancement aujourd'hui. Elle réunit des entreprises et des personnalités influentes dans le but de collecter des fonds et de sensibiliser le public à la lutte contre les abus d'enfants dans le monde, qui ne cessent de croitre.

Selon l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 55 millions d'enfants en Europe – et environ un milliard dans le monde – sont victimes de négligence ou d'abus physiques, sexuels ou psychologiques chaque année. Cela signifie qu'il y a plus d'enfants victimes de maltraitances dans le monde que d'habitants en Europe.

Malgré les efforts déployés par les gouvernements et les ONG, comme l'UNICEF, pour combattre la maltraitance des enfants, le phénomène continue de s'aggraver, et notamment avec la pandémie de Covid-19. #WeToo souhaite mobiliser le dynamisme et les ressources du secteur privé pour mettre fin à ce problème d'ampleur.

Pour cela, trois leviers d'action vont être mis en œuvre :

Collecter des fonds : la lutte contre la maltraitance des enfants manque de moyens financiers, citoyens et grandes entreprises peuvent aider à y remédier.

Distribuer efficacement : il n'est pas suffisant de collecter des fonds, nous avons également besoin de les faire parvenir aux personnes pouvant les utiliser le plus efficacement et rapidement possible. Le Comité d'experts #WeToo choisira les projets à financer au niveau mondial en fonction de leur impact et de leur qualité. Tous les dons seront distribués, contrôlés et examinés de manière transparente tous les six mois, avec des bilans intermédiaires pour s'assurer que les objectifs sont atteints dans les délais, en utilisant la dernière technologie blockchain de Concordium.

Mener une campagne de mobilisation : chacun peut contribuer à sensibiliser, non seulement au problème, mais également à la solution. Plus la maltraitance des enfants occupe une place importante dans le débat public, plus il est probable que la société, civile et politique, agisse.

Le premier évènement du mouvement aura lieu le 16 octobre 2021 avec l'organisation d'une expérience mondiale autour du yoga animée par Stewart Gilchrist et d'un set DJ, avec des sessions notamment organisées dans l'Himalaya, à Londres, Paris, Bali, Copenhague, Shanghai et New York.

Hanna Dam-Stokholm, fondatrice de #WeToo, a déclaré : « La voix des enfants doit être entendue, priorisée, et non réduite au silence. Il est désormais indispensable que les adultes s'unissent et s'engagent à mettre fin à la maltraitance des enfants. Je suis ravie que des personnalités du secteur privé aient proposé de nous aider à résoudre cette crise mondiale urgente. C'est exactement ce dont nous avons besoin pour améliorer l'avenir de nos enfants ».

#WeToo a déjà décidé de travailler aux côtés de l'un des principaux prestataires de services professionnels au monde, Ernst & Young, de Live Nation, le premier promoteur mondial de musique live, et de Concordium, la première entreprise de blockchain.

Le plan d'action de l'organisation a été élaboré par le comité d'experts #WeToo, composé de certains des plus grands spécialistes mondiaux de la protection de l'enfance, tels que le Dr Pierre Levy-Soussan, expert auprès des tribunaux français et spécialiste international de la protection de l'enfance, et le Dr Rasmus Kjeldahl, directeur de l'ONG danoise pour l'enfance « Børns Vilkår ».

#WeToo a déjà prévu un riche programme d'événements, de campagnes, de partenariats et de concerts à venir, dont les détails seront communiqués ultérieurement.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire



*
Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.

*

SBM Logo